Projet EMTI


Face à un problème national de pénurie de médecins généralistes libéraux, le REGIES-95 et l’Hôpital gériatrique de l’Isle Adam-Parmain ont proposé à l’ARS-IF en 2018, la mise en œuvre d’une activité novatrice : la création d’une Equipe de Médecins Traitants Itinérants (EMTI), s’inscrivant autour d’une prise en charge globale de la personne âgée.

Ce projet a été construit sur la base d’observations, de constats et d’analyses auprès de 22 EHPAD adhérents au REGIES-95 répartis sur l’ensemble du département du Val d’Oise. Il tient compte des contraintes, difficultés, remarques et attentes des personnes âgées, des soignants, des directeurs, des médecins coordonnateurs et des médecins traitants, eux-mêmes confrontés à cette problématique organisationnelle et financière.


L'objectif


Capture33


Ce projet s’inscrit donc dans une dynamique de promotion de la santé en développant une politique de repérage, de dépistage et de prise en charge précoces des pathologies chroniques visant à :

  • garantir l’accès aux soins des résidents en EHPAD sur l’ensemble du territoire en définissant une nouvelle organisation des soins fondée sur l’accompagnement des dynamiques issues des territoires et sur l’innovation ;
  • structurer les soins primaires et leur articulation avec les spécialistes de recours tout en renforçant la présence médicale et soignante en fonction des besoins des territoires en accroissant la présence de professionnels de santé́ dans les territoires et en allégeant les tâches administratives (notamment la coordination avec les autres professionnels de santé́ qui consomme une part importante du temps de travail des professionnels) ;
  • garantir la pertinence des pratiques afin d’améliorer la qualité du service et de limiter les dépenses évitables (ex : hospitalisations et ré-hospitalisations).                           

La mise en œuvre


L’objectif est d’ajuster le fonctionnement sur un secteur d’expérimentation afin de pérenniser et de développer le modèle.  Le projet s’articulerait en trois phases.

  • Phase expérimentale 

Initialement, le projet commencerait par le recrutement de 0,5 ETP de médecin gériatre pour intervenir dans 5 EHPAD adhérents.

La phase expérimentale répondra à l’ensemble des objectifs généraux excepté l’intervention les week-ends et jours fériés. Cet objectif sera réalisable dans la phase de déploiement, grâce à une augmentation du temps de médecins.

  • Phase de déploiement

Après évaluation, ce schéma pourra être dupliqué sur d’autres territoires en difficulté et couvrir l’ensemble du département.

Le découpage des équipes se fera selon les territoires MAIA du 95. Les EMTI seront portées par un hôpital support identifié sur chaque territoire MAIA. 

  • Phase innovation technologique

La télémédecine favorisera également l’extension du projet. L’utilisation programmée de Terr-esanté permettra de promouvoir l’utilisation de ce moyen de coordination novateur et ainsi répondre aux demandes de l’Agence (« Notre système de santé doit s’adapter en permanence aux évolutions des connaissances et des technologies, mais aussi aux nouvelles attentes des professionnels de santé́ et des usagers. » SNS 2018-2022).

Consciente de la problématique, l’ARS-IF, a préféré apporter un soutient à la prescription médical en EHPAD en finançant directement les établissements demandeurs par des crédits sur 3 ans renouvelable.

Association REGIES-95

9 Rue Chantepie-Mancier
95290 L'Isle-Adam 

Tél :  09 72 97 06 53 
regiesidf@gmail.com

Search