Télémédecine


En 2019 le REGIES-95 a conçu un projet visant à permettre le dépistage des pathologies bucco-dentaires par la télémédecine chez les résidents des EHPAD mais également dans les structures du handicap. Il a été financé par la Conférence des Financeurs de la Prévention de la Perte d’Autonomie du Val d’Oise.

  • Constat

Fort du constat de la problématique de la santé orale des personnes âgées et des personnes en situation de handicap, l’hôpital Simone Veil (GHEM), GHT du Val d’Oise Sud, et le Réseau Gérontologique Inter-Etablissement et Services du Val d’Oise (REGIES-95) ont co-construit un projet de télé-expertise.

Pour que chacun puisse bénéficier de la même offre de soins dentaires sans distinction de son lieu d’hébergement, le GHEM et le REGIES-95 se sont appuyées sur les opportunités offertes par la télémédecine pour imaginer et développer une solution de télé-expertise bucco-dentaire s’appuyant sur le socle de formation du REGIES-95 à destination du personnel des EHPAD et des établissements pour personnes handicapées.

  • Objectif

L’objectif premier de ce projet est de proposer une solution innovante visant à améliorer l’accès au diagnostic et aux soins bucco-dentaires des résidents hébergés en EHPAD et en institution pour personnes en situation de handicap.

L’objectif secondaire est de passer d’une médecine curative, qui arrive après la maladie, à une médecine préventive (grâce à un meilleur dépistage et diagnostique), personnalisée (approche ciblée tenant compte des risques individuels) et prédictive (prise en compte des facteurs intrinsèques et environnementaux).

Le troisième objectif est la réduction des coûts financiers engendrés par la problématique bucco-dentaire (coûts directs et indirects).

tele

  • Projet

Le projet consiste à examiner et filmer les résidents qui y auront consenti, par un téléopérateur itinérant, au sein de leurs établissements. Le téléopérateur réalisera un film de la cavité bucco-dentaire du résident au moyen d’une caméra intra buccale connectée. Le film sera ensuite télétransmis au chirurgien-dentiste du Centre hospitalier qui posera ainsi son diagnostic à distance afin d’orienter au mieux le résident dans son parcours patient, et ce, sans avoir eu à se déplacer et à pratiquer l’examen.

Le périmètre géographique concerné est constitué des établissements de la filière de l’Hôpital d’Eaubonne (GHEM). Au sein de ce périmètre, 10 ESMS ont été sélectionné. Parmi ces 10 établissements, 9 sont des EHPAD (publics, associatifs, privés lucratifs et non lucratifs) et 1 est un établissement pour personnes handicapées.

L’ensemble de ces établissements héberge près de 900 résidents. Le projet devrait concerner 200 à 300 de ces résidents.

Tous ces établissements ont déjà été formés par le REGIES-95 à l’hygiène bucco-dentaire.

Les référents bucco-dentaires formés présélectionneront uniquement les cas posant question.

S’il semble opportun que l’ensemble des résidents puisse bénéficier d’un bilan bucco-dentaire, afin de garantir l’efficience de notre projet et de limiter les coûts, une présélection semble nécessaire. Le contexte départemental démographique de chirurgiens dentistes nous impose également de limiter le nombre de patients à évaluer et donc de prioriser les cas les plus complexe.

  • Itinérance du téléopérateur

L’originalité de notre projet réside dans le choix de l’itinérance du téléopérateur préalablement formé.

  • Pilotage

Pilote GHEM : Docteur Christian Batchy

Pilote REGIES-95 : Monsieur Mathieu Humbert.

 

Association REGIES-95

9 Rue Chantepie-Mancier
95290 L'Isle-Adam 

Tél :  09 72 97 06 53 
regiesidf@gmail.com

Search