Personnes Handicapées Vieillissantes


La problématique du vieillissement concerne tout le monde y compris les personnes en situation de Handicap, celles là même qui, il y a 20 ans atteignaient péniblement le troisième âge.

150 000 personnes handicapées atteindront l’âge de 60 ans d’ici 2020.

Aujourd’hui, de plus en plus d’établissements médico-sociaux se doivent d’adapter leur structure pour accompagner ce nombre croissant de personnes handicapées vieillissantes (« PHV »).
Image_PHV.jpg
Face à ces constats, le groupe de travail a été constitué. Son objectif est de réfléchir à la mise en place d’un accueil de qualité d’une « PHV » en EHPAD* et d’associer le Département à cette étude.

Le premier travail du groupe a été de définir la notion de  « PHV » et surtout leurs besoins d’accompagnement spécifiques.

Cette réflexion a été enrichie de l’expérience du Foyer de vie « les tournesols » ouvert en avril 2010 au sein de l’EHPAD* du Clos de l’Oseraie.

L’idée  principale était de faire vivre ensemble les résidents de l’EHPAD* et les « PHV » de moins de 60 ans sans « rupture » lors du changement de catégorie administrative.

A partir de l’observation de ces deux populations aux parcours de vie si différents, il a fallu créer des modalités nouvelles de fonctionnement et prendre en compte les dimensions éthique, éducative, soignante, financière : les ratios sont très différents dans le domaine du handicap ou celui de la personne âgée.

Ces réflexions ont fait émerger la nécessité d’une réponse adaptée aux besoins médico-éducatifs de ces populations, afin d’élaborer un projet d’accompagnement spécifique d’une « PHV » en EHPAD*.

Le groupe est en cours d’élaboration d’un cahier des charges qui sera proposé aux financeurs.

Mais l’histoire reste à écrire, quel avenir pour ces jeunes résidents handicapés, quelle prise en soins ? la question de leur accueil en ehpad, de leur financement ? Beaucoup de réponses à trouver…




* EHPAD : Etablissement d'Hébergement pour Personnes Agées Dépendantes