Comité Liaison Alimentation Nutrition CLAN REGIES-95


INTRODUCTION

L’enjeu de l’alimentation et de la nutrition pour les Personnes fragilisées par l’âge et la maladie est complexe.

Suite aux recommandations du PNNS (Plan National Nutrition Santé), le REGIES 95 a décidé en septembre 2005 de créer un Comité Liaison Alimentation Nutrition, le CLAN, chargé de coordonner toutes les réflexions et actions à mener dans ce domaine.

Chaque structure ne disposant pas en interne de toutes les compétences requises, la mutualisation des ressources spécifiques de chacun des adhérents a permis de créer ce CLAN à l’échelon départemental et d’en diversifier les composantes : médecin nutritionnistes, diététiciens, dentistes, orthophonistes, ergothérapeutes, kinésithérapeutes, psychologues mais aussi gérants de cuisine, cuisiniers, médecins, aides-soignants, aide médico psychologiques…

 

PROBLEMATIQUE

L’objectif premier a été l’évaluation de la qualité de la nutrition dans les structures avec la réalisation d’un guide d’auto évaluation.

Mais rapidement, et parce que le groupe initial comportait toutes les composantes professionnelles, d’autres questions se sont posées :

Que faire avec les résidents qui ont tant de mal à venir à table et à y rester ?
Comment s’y prendre avec ceux, parfois les mêmes, qui ont du mal à déglutir ?
Comment mettre en œuvre des repas associant prise en compte de leurs troubles et plaisir de manger ?
Comment peut-on leur proposer à manger sans se soucier de leurs problèmes récurrents de dentition et d’hygiène bucco-dentaire ?

Trois groupes de travail ont réfléchi pour répondre à ces questions concrètes :

  Le groupe alimentation et maladie d’Alzheimer

  Le groupe « troubles de la déglutition et textures modifiées »

  Le groupe « amélioration de la santé bucco-dentaire »

 

REFLEXION

Alimentation et maladie d’Alzheimer

Quotidiennement en contact avec des résidents atteints de troubles du comportement, les participants ont répertorié les étapes clefs avant, pendant et après les repas et réfléchi aux conditions optimales à réunir pour en faciliter le déroulement.

Un poster a été illustré et légendé proposant des techniques comportementales simples qui contribuent à un mieux-être des résidents et des soignants.


Troubles de la déglutition et textures modifiées

Les troubles de la déglutition sont fréquents mais, méconnus, sont source d’accidents chez les résidents et d’inquiétudes chez les professionnels.

L’approche et l’expertise interdisciplinaires ont été particulièrement constructives :

  Les orthophonistes ont abordé les problèmes d’anatomie et de physiologie ainsi que les postures les plus adaptées.

  Les médecins exposé les risques infectieux.

  Les professionnels de cuisine déterminé textures et saveurs, ainsi que les matériels nécessaires pour leur mise en œuvre.

  Les ergothérapeutes proposé différentes aides techniques.

  Soignants et psychologues travaillé sur la qualité de l’environnement.


Amélioration de la santé bucco-dentaire

Suite à l’étude menée par le Dr BaillonJavon, objectivant l’importance des besoins de soins et de prévention bucco dentaires dans les EHPAD du 95, une recherche action a été menée pour évaluer les effets d’une formation des soignants sur l’amélioration de cet état de santé et pour valider un modèle de formation.

Pour ce faire, aux membres du REGIES 95, se sont jointes des ressources extérieures : des chirurgiens-dentistes enseignants à l’Université Paris-Descartes, un chercheur de l’INSERM, un chirurgien-dentiste conseil de la CPAM.

La recherche ayant montré l’efficacité de la formation, la réflexion s’est engagée pour l’étendre et la rendre pérenne pour l’ensemble du REGIES 95.

Dans une perspective de santé publique, une solution globale combinant une offre de prévention et de soins avec des chirurgiens-dentistes, et un programme de formation des soignants et des médecins coordonnateurs a été retenue.


ACTION

De nombreuses actions concrètes ont été engagées :

Le poster du groupe alimentation et maladie d’Alzheimer est diffusé dans les EHPAD du Val d’Oise et sert de support de discussion au sein des équipes et permet d’essaimer les recommandations comportementales.

Ce poster a reçu le premier prix au congrès national de gérontologie en 2009 et au congrès national des professionnels de la gériatrie en 2011.

Pour le groupe troubles de la déglutition, un dépliant reprenant les données physiologiques de base, les risques encourus et les aides posturales recommandées a été mis à disposition. Un diaporama plus complet est en cours de réalisation qui pourra, à la demande, être présenté dans les structures par l’équipe qui le réalise.

Un référentiel en matériel est aussi à disposition ainsi qu’un livret de recettes.

Et comment parler de manger sans mettre en avant ces équipes de restauration qui mettent chaque jour tout en œuvre pour satisfaire le plus grand nombre… une olympiade de plats mixés s’est déroulée pour la deuxième année, réunissant une douzaine d’équipes qui rivalisent d’ingéniosité et de savoir faire pour agrémenter ces prestations. Les plus inventives d’entre elles sont récompensées par le jury composé de résidents et de professionnels.

 

Pour le groupe santé bucco-dentaire :

L’action de formation se déploie sur trois ans, pour qu’ en 2013, dans chacun des 70 EHPAD du REGIES 95, soit opérationnelle une équipe constituée d’un soignant référent en santé et confort oral d’un médecin coordonnateur formés et d’un chirurgien-dentiste ressource.

 

CONCLUSION

Les atouts du REGIES 95, transversalité, interdisciplinarité, intérêt général et échelon départemental, prennent au sein du CLAN toute leur dimension et contribuent au mieux-être des personnes en situation de dépendance sur le Val d’Oise.